30 octobre 2014

A qui profite la clim' ?

Je connais la réponse maintenant:             dynamisme vs. léthargie,       développement vs. stagnation,      espoir vs. résignation,                        punch vs. apathie,  ...et comprends mieux pourquoi l'économie du Texas par exemple, n'a décollé qu'en 1956, date de l'arrivée du froid pulsé dans les... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 14:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 octobre 2014

Yè yè Matigi

30-29-28... les chiffres rouges s'égrènent. Je suis bloqué au seul feu de Bamako équipé qui plus est, d'un compte à rebours à l'instar des capitales les plus modernes. D'habitude ici, la priorité est à qui veut la prendre.Après l'inévitable petit laveur de vitres, c'est un vieillard sec, barbe poivre et sel, canne à la main, les orbites vides qui s'avance vers mon capot. 15-14-13... une jeune femme à ses côtés le guide; dans son dos émerge la tête d'un bébé emmailloté, endormi. L'homme porte plusieurs fois son pouce et son... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 21:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 octobre 2014

Djicoroni

Dimanche 7h30. Déjà 25 degrés dans le quartier de Djicoroni Para au pied de la falaise rouge. Des gamins en short arrivent de partout. Pas un adulte à l'horizon. Les grands s'occupent des petits.Un groupe se forme autour de celui qui porte un filet avec une dizaine de ballons grisâtres et fatigués. Le temps de dépendre le linge de la barre transversale, de chasser les chèvres et le jeu peut commencer. Des cônes, des dribbles, du jonglage. Chacun trouve son activité. Grands rires. Aucune brutalité. Du talent à revendre. Longues... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 19:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2013

Ngiyabonga Nelson

Remercier Mandela est le moins que nous puissions faire. Peut-être la dernière personnalité à faire l'unanimité sur la planète. Ce sentiment qu'il nous manque déjà même s'il s'était retiré du jeu depuis fort longtemps. Pour atteindre ce statut d'icone, il a fallu une cause juste : la lutte contre l'apartheid, une grande souffrance : 27 ans de captivité, une endurance et une intelligence hors normes : comprendre son ennemi et lui pardonner pour pouvoir survivre et avancer. Le bain de sang évité lors de la sortie de l'apartheid fut... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 09:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2013

Allo, Barack ?

Dialogue imaginaire entre Angela M. et Barack O. :  - Guten tag Barack, - Hello Angela, je savais que tu allais m'appeler ...Tu es où ? ça ne capte pas très bien. - Qu'est ce que c'est que cette histoire, tu écoutes mon portable maintenant !? - Mais no, absolutely not, j'ai de grandes oreilles mais je n'ai pas le temps et je ne comprends pas l'allemand. - Que tu écoutes les anglais, OK, ils sont d'accord; que tu écoutes les français, passe encore, tu t'en méfies mais nous, vos meilleurs alliés depuis 1945 : on n'a pas... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2013

La loi et son exécution

Une loi n'a pas vocation à être humaine. Elle doit, à un moment donné de l'histoire d'un pays, représenter l'intérêt collectif. Opposer la loi (et ses rigueurs) et les valeurs n'a pas de sens puisque la loi doit précisément incarner les valeurs majoritairement partagées : l'équité, la protection des plus faibles, le respect de l'ordre public par exemple. En revanche, tout se joue lors de l'application sur le terrain, avec le fameux discernement dont tout fonctionnaire, policier, juge etc doit faire preuve dans l'exercice de ses... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2013

Shut down

On savait que les Etats Unis étaient un géant fragile (crises financières, blocages partisans au Congrès, défaites militaires, catastrophes naturelles régulières, surarmement des populations et crimes odieux...), le 'shut down ' apporte un éclairage supplémentaire. Certes la préminence du secteur privé, la faiblesse des services publics américains, le maintien minimum de fonctionnaires fédéraux essentiels au travail (dans les secteurs notamment de la défense et de la sécurité...) et la toute puissance des administrations locales des... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 10:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2013

Horaires, ô désespoir !

Le débat ontologique sur le travail (ou le repos) dominical n'a pas lieu d'être. Il ne concerne que le salariat alors que les 3/4 de la planète sont non salariés (agriculteurs, artistes, artisans, indépendants, free lance, professions libérales, semi retraités...). Beaucoup de services fonctionnent le dimanche et la nuit (sécurité, santé, spectacles, usines en 3/8...) L'interdit moral sur le travail le dimanche ne concernerait que les chrétiens fervents. Ils sont peu nombreux au regard de la population et beaucoup s'accomoderont... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 12:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2013

Toutes les solutions sont mauvaises

Il n'y a pas de bonne option sur le dossier syrien mais une seule certitude  : une attaque chimique a bien eu lieu massacrant plus de 1 000 innocents civils, la première de cette ampleur depuis celles lancées par l'Irak dans les années 80 contre les iraniens pendant la guerre et contre le peuple kurde. La sophistication de cet acte horrible incite les observateurs à penser que cela vient du régime syrien en place. En revanche, on voit mal les raisons de mobiliser voire de colasier ainsi dans un même effroi les occidentaux... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 12:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2013

Meubler le journal et saper le moral

Le journal télévisé ne peut pas s'ouvrir tous les jours sur les horreurs de la Syrie ou de l'Egypte sans risquer, ce que les anglo-saxons appellent, la "viewer's fatigue". Alors, le triptyque qui a fait fureur cet été a pris la relève : météo, trafic routier et micro-trottoir avec les vacanciers. Le pompon a été atteint avec l'interview des vacanciers sur le départ. A la sortie de l'hôtel, du mobile home, derrière la voiture en cours de chargement, au péage de l'autoroute, les micros se tendent :  Quelques propos originaux et... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]