07 décembre 2017

Ah que ... merde !

2017 n'en finit pas d'égréner les grandes disparitions, Simone Veil, Jeanne Moreau, Jean d'Ormesson et maintenant Johnny Hallyday. Je n'ai jamais acheté de disques de Johnny mais je connais presque toutes ses chansons, la plupart de grande qualité mélodique, avec des textes forts autour de "l'amouuur " et brillamment interprétées par cette voix puissante, unique, jamais passée par les conservatoires si ce n'est celui de la vie. Aussi loin que je me remémore, il était là avec ses tubes de l'été, sa gueule... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 09:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2017

Salut Jean !

A peine parti, Jean d'Ormesson, sorte de Voltaire contemporain, nous manque déjà. Sa malice et son sourire, sa voix reconnaissable entre toutes adoucissaient les rigueurs du temps médiatique. Ses essais et ses romans étaient des odes à la vie, son extrême érudition était toujours teintée de légèreté. A part Jean Ferrat qui lui dédia une chanson stigmatisant ses positions colonialistes quand il était directeur du Figaro, on ne lui connaissait pas d'ennemi. Ce qui n'empêchait pas Jean d'O. de rendre hommage à l'immense... [Lire la suite]
Posté par Phirob à 19:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]