Qu'est ce qui donne à ce printemps ensoleillé un petit air de fête, de renouveau ?

La France est de nouveau sous les projecteurs de la planète pour le meilleur. Deux exemples l'illustrent : le président nouvellement élu, Emmanuel Macron et l'astronaute star, Thomas Pesquet.

En vrac, leurs points communs :

l'âge bien sûr, moins de 40 ans,

une préparation méthodique, implacable, sans faille,

de grosses prises de risques,

une ambition énorme,

la soif d'excellence,

la volonté de changer leur environnement et d'améliorer le sort de leurs concitoyens,

la chance,

la séduction et une capacité certaine à se faire aimer,

un sens inné de la communication,

une vision,

des convictions,

un milieu familial confortable mais sans cuillère d'argent,

un parcours académique très brlllant,

un succès clairement dû au travail et à ce qu'on appelle la méritocratie républicaine,

....

et sûrement quelques défauts, des vrais, que les observateurs ne manqueront pas de mettre en relief mais ce n'est pas le but de ce billet.

Tout cela dresse un portrait quasi idéal, qui appelle de nombreuses promesses, très difficiles à tenir, en politique comme en sciences.

Mais le sillon qu'ils tracent, positif, déterminé, leur manière d'agir sans jamais avoir besoin de dénigrer, de menacer, le souhait du consensus le plus large, leur singularité...honorent notre pays et suscitent l'admiration par delà les frontières et les clivages.

Bon, si je parle de génie français je risque de me fâcher avec pas mal de monde mais quand même !

Que ces deux hommes quasi inconnus il y a trois ans, arrivent à changer l'air du temps quand pèsent des menaces si considérables, quand subsistent tant de malheur et d'injustice dans notre pays et dans le monde, alors là j'écris ''chapeau !".

Que les bonnes fées et notre bienveillance continuent de les accompagner dans leurs combats futurs et qu'ils soient déjà remerciés pour leurs accomplissements et la remontée du moral de beaucoup d'entre nous.